Avis Conseil Municipal le 09 novembre 2017    /    Mes démarches...dédiés aux permis de conduire et certificats d'immatriculation    /    TELETHON 1 PILE = 1 DON    /    CR CM 21 09 2017    /    DICRIM Commune d'Essises    /    

Notre église

L’Eglise d’ Essises

Elle date du XIème et du XIIème siècle, de style Roman.

L’édifice est construit en pierres de meulière, et est constitué d’une nef couverte d’une voûte en bois.
Le chœur et le transept sont de style gothique, de la fin du XVème siècle.
Elle est classée Monument Historique, en effet, plusieurs objets y sont classés :La poutre de Gloire avec des statues d’art champenois (un Christ accompagné de la Vierge et de St-Jean) qui a été sculptée par des lépreux au XVIème siècle. On remarque encore sur cet ensemble des traces de peinture polychrome de cette période.
Les consoles entourant l’autel.
Les fonds baptismaux du XVème et du XVIème siècle.
EGLISE D'ESSISES
POUTRE DE GLOIRE - EGLISE D'ESSISES Un Saint-André en bois sculpté, placé dans une niche extérieure au-dessus du porche d’entrée à malheureusement été dérobé il y a quelques années. Aujourd’hui, une Vierge trône dans cette niche, offerte par une Essisienne.
Il y a 80 ans environ, de beaux vitraux ornaient les grandes baies gothiques.
Dans une chapelle latérale, on remarque dans le mur une pierre fort effritée avec une inscription gravée : « en l’an… par Pierre MUTTIER fut assise.. ».
Dates importantesXIIème siècle : Construction d’une première église.
XVème siècle : Remaniement du chœur, du transept, de la poutre de gloire et des fonds baptismaux.
XVIIème siècle : Le maître autel est orné d’un retable.
1916 : Réparation de la toiture.
1921 : L’église est classée monument historique.
1930 : Réparation du clocher.
1953 : Réfection des vitraux et classement de plusieurs objets du monument.
1972 : Consolidation du chœur.
1974/75 : Restauration totale des toitures y compris du clocher.
1985/86 : Seconde restauration des vitraux et de la Poutre de Gloire.
 VITRAIL EGLISE D'ESSISES
HOTEL DE L'EGLISE D'ESSISES Son clocher, à l’époque de sa gloire, renfermait trois cloches et une horloge.Bientôt, Monsieur Le Maire – Christian Tréhel – va remettre à jour la tombe du dernier meunier d’Essises, très ancienne et comme le voulait la tradition, recouverte de sa meule, taillée sur sa moitié. Elle se situe au pied d’un tilleul, sur la place de l’église, à proximité du lavoir